Dans le cadre de l’opération PARISROMA menée par CulturesFrance et Dédale, Pied la Biche est invité à réaliser un court métrage de trois minutes à l’aide d’un téléphone portable (Sur le site de l’opération 10 vidéos sont soumises au plébiscite public.).

Le 13 ème arrondissement de Paris est une vaste opération d’urbanisme dit “moderne” qui a débuté dans les années soixante et s’est interrompu définitivement au milieu des années soixante dix.
Il est constitué d’une série de gros bâtiments que l’on nomme « barres » et « tours»; elles sont réalisées en béton et posées délicatement sur une « dalle » elle-même en béton. La dalle forme l’espace public piéton de ce quartier, elle est surélevée de plusieurs mètres au dessus du terrain «naturel » (le terrain naturel étant habituellement dévolu à la voiture).
L’ensemble forme un magnifique paysage aux nuances de gris allant jusqu’au blanc cassé (voire coquille d’oeuf à certains endroits).
Au toucher les différents agglomérés de béton préfabriqués proposent une gamme de textures extrêmement diversifiée.
Le dessus de la dalle forme une composition d’objets divertissants tels que des jeux pour enfants, murets, rampes de différentes tailles et différentes pentes, lampadaires, bacs à fleur, escaliers, transformateurs et bouches d’aération.

Les toits des barres et tours du 13ème offrent une vue plongeante imprenable sur le grand Paris.